Pour réaliser mes desserts, j'utilise beaucoup les recettes de LENOTRE ou de Pierre HERME.

La crème renversée que je fais souvent et qui a beaucoup de succès (ma famille adooore !...), c'est une vieille recette de LENOTRE tirée de son livre "Faites votre patisserie comme LENOTRE" : mon premier livre de pâtisseries. Elle s'intitule crème à la vanille caramélisée. C'est une crème très riche en oeufs et très moelleuse qui rappelle un peu la crème brûlée, mais sans crème et sans croûte croustillante. Il propose de la servir avec une sauce à la vanille, mais je ne le fais pas, je trouve que cela fait un peu trop... Je préfère l'accompagner de tuiles aux amandes ou autres petits biscuits....

CREME RENVERSEE AU CARAMEL :

 

Ingrédients :

Pour 8 gourmands ( ou plus...) il faut :

- 1 litre de lait (j'utilise du lait entier, c'est meilleur)

- 4 oeufs entiers

- 8 jaunes d'oeufs 

- 200g de sucre semoule ( j'en met moins : environ 175g)

- 1 gousse de vanille (il m'arrive d'en mettre 2, mais au prix où est la vanille, je deviens raisonnable!)

- caramel fait avec : 200g de sucre semoule, 2 cs d'eau et quelques gouttes de jus de citron (je fais un peu au "pif", mais je pense que je divise presque les proportions par 2,  je trouve qu'il y a un peu trop de caramel ; mais cela dépend aussi du moule utilisé et des goûts...).

  • Préparation :

 

 

 

Préchauffer le four à 220°C (th 7).

Dans une petite casserole, faire un caramel ambré avec le sucre, l'eau et le jus de citron. Versez le dans le moule (moule à soufflé par exemple) et bien napper le fond et les bords.

Faire bouillir le lait et la gousse de vanille  (je la fend et je gratte les graines que je verse dans le lait avec le reste de la gousse). Fouetter les oeufs avec le sucre. Ajouter le lait bouillant en continuant à fouetter. Verser dans le moule caramélisé (je passe à la passoire fine), remuer (celà évite aux graines de vanilles de se concentrer au même endroit... J'étais pressée, j'ai oublié de la faire!)  et cuire au bain-marie dans le four à 200°C (Th 6) pendant 40 min: personnellement, avec mon four,  je trouve ce temps un peu long ( je réduis un peu le temps de cuisson : 30/35 min c'est souvent suffisant ou il m'arrive aussi de baisser la température à 180°C et de préchauffer seulement à 210°C en conservant la durée de cuisson).

En fait, il faut ajuster le temps de cuisson en fonction du four et surveiller : la crème doit être juste cuite ; la lame d'un couteau doit ressortir sèche, mais il ne faut pas dépasser ce stade, sinon elle perd de son moelleux... et c'est vraiment dommage...

Laisser bien refroidir et démouler dans un plat creux.

C'est très facile à faire et c'est trop bon...

Quelquefois, pour me donner bonne conscience, je supprime 2 jaunes d'oeufs et j'utilise du lait demi-écrémé ; elle est aussi très bonne, mais rien ne vaut la version complète...

 

On peut biensûr diviser les proportions par 2 , là c'est ce que j'avais fait  (cuire un peu moins longtemps) :

 

 

                                 flan_partflan_len_tre 

Ma part, hier soir... hummEt ce qu'il en reste, mais plus pour longtemps...

 

J'aurais voulu vous donner un aperçu de l'onctuosité de cette crème, mais les photos ne sont malheureusement pas terribles...

Enfin, la meilleure façon de vous en faire une idée, c'est d'essayer...

 

 

Je vais maintenant réfléchir à mes menus de Noël  et peut-être m'attaquer à une bûche...

A bientôt !

---------------------