Depuis plusieurs années je fais souvent la même recette de fouace... Je la maîtrise bien et en général, je n'ai pas de surprise, elle est toujours moelleuse et agréable au goût.

L'autre jour, j'ai repéré dans le livre Pâtisseries MAISON de Florence Edelmann, une recette de

Fouace du Rouergue, un peu différente!

J'ai donc eu envie d'essayer cette recette pour comparer...

J'ai malgré tout conservé ma présentation habituelle et je n'ai pas pu m'empêcher de doubler les proportions d'eau de fleur d'oranger!  J'aime beaucoup ce goût...Quelquefois cet arôme est utilisé abusivement dans certaines pâtisseries industrielles pour masquer un manque de beurre ! Mais lorsque tous les ingrédients sont de qualité, je trouve qu'elle apporte une touche bien agréable et la fouace sans cet arôme n'est plus tout à fait la fouace!!

Je vous donne les proportions indiquées pour 6 personnes qui donnent déjà une belle fouace. Moi, j'ai doublé ces proportions, car je voulais une très grosse fouace...

Fouace_nvelle_recette_01

- 100g de beurre

-20g de levure de boulanger

-15cl de lait

- 500g de farine

- 125g de sucre

-1 pincée de sel

-3 oeufs

-1 cs d'eau de fleur d'oranger

- raisins secs (facultatif . Pas mis)

1. Faire ramollir le beurre coupé en petits morceaux. Délayer la levure dans le lait légèrement tiédi (attention, il ne doit surtout pas être trop chaud ; la fouace ne lèverait pas).

2. Dans une terrine tamiser la farine puis ajouter le sucre et le sel. Mélanger et creuser un puits. Ajouter les oeufs, l'eau de fleur d'oranger, puis progressivement le lait additionné de levure.

Lorsque la pâte commence à se détacher de la terrine, ajouter le beurre mou et travailler jusqu'à obtention d'une pâte homogène et légère. Faire rentrer de l'air en soulevant plusieurs fois.  (Comme la pâte à pain, la pâte à fouace est collante, éviter de rajouter de la farine ; sauf si elle est vraiment trop molle : cela dépend de la qualité de la farine... Personnellement je pétris la pâte à la main environ 20 à 30 min).

3. Laisser lever la pâte toute la nuit dans un endroit tiède (température ambiante, pour moi), recouverte d'un linge.

Le lendemain pétrir quelques minutes (on peut incorporer quelques raisins secs, à ce moment là) et former en couronne (je n'ai pas respecté  la recette : il était conseillé de former 2 boules!, mais chez nous, la fouace se présente sous forme de couronne ou de grosse navette...)avec les mains farinées sur la plaque du four recouverte de papier cuisson.

Laisser lever 1h.

4. Préchauffer la four à 160°C (pour moi, 175°C).

Diluer le jaune d'oeuf avec 1 cs de lait (je met un peu plus) et dorer au pinceau. Cuire 30 min environ.

A la sortie du four, je bats légèrement le blanc d'oeuf avec quelques gouttes d'eau de fleur d'oranger et je glace la fouace au pinceau. Je saupoudre de sucre cristallisé.

Fouace_nvelle_recette

Finalement je ne sais plus quelle recette je préfère. Elle est aussi très bonne!

Je crois tout de même que je conserverai ma recette habituelle un peu plus traditionnelle ; celle-ci ressemble davantage à une brioche, mais elle est bien moelleuse et très bonne!

J'ai oublié de faire une photo de l'intérieur, elle est bien levée et on imagine le moelleux : c'est dommage!

Bon appétit!