Jusqu'à ces derniers jours, il faisait un soleil éclatant...

La preuve, ces photos prises dimanche lors de la Course des Templiers dans le Sud Aveyron et le Gard ...

Tr_ves__automne_

Tr_ves__automne_2_

Tr_ves__automne_3_

Depuis, la grisaille hélàs, semble de retour...

Et comme celà faisait un petit moment que je ne vous avais pas proposé de recettes régionales ou traditionnelles, avec le retour du froid, j'ai pensé à une recette pas particulièrement légère mais bien appréciée à cette saison :

le chou farci!

Le chou farci, n'est pas typiquement aveyronnais puisqu'on retrouve cette recette dans de nombreuses régions et c'est presque un plat national, mais la version aveyronnaise est assez particulière. .. Et je vous donne même la version familiale, puisque encore une fois, mes enfants n'aiment que le chou farci de mamie... Et c'est ainsi que j'essaie aussi de le cuisiner!

N'ayant pas trouvé de beau chou vert classique sur le marché, il a été réalisé avec un chou frisé, et en version paupiettes de chou, alors que souvent c'est le chou entier qui est farci... Comme le chou frisé se tient moins bien à la cuisson, il est moins présentable, mais tout aussi bon...

J'avais oublié de faire des photos de ce plat et j'ai tout de même trouvé quelques restes...une paupiette un peu "avachie" et pas très présentable...

CHOU FARCI :

Chou_farci_1

  • Ingrédients :

(Pour 6/8 personnes )

- 1 beau chou vert ou frisé

- 3 oeufs

- 150g de mie de pain environ ou des biscottes écrasées

- 2 ou 3 belles feuilles de blettes

- 1 beau bouquet de persil plat

- 1 tranche de jambon de pays

- 200g de poitrine séchée,  préalablement cuite, de préférence

- 2 fines tranches de lard (facultatif)

- 1 gousse d'ail

- 1 ou 2 oignon(s)

- 15 à 20 cl de crème fraîche

- 2 cs de farine

- 10 carottes environ

Chou_farci_2

  • Préparation :

La farce :

Hacher le jambon et la poitrine assez grossièrement. Hacher aussi les feuilles de blettes (de préférence blanchies quelques minutes), le persil et l'ail. Mélanger et ajouter les oeufs un à un, puis de la mie de pain trempée dans du lait et essorée ou des biscottes écrasées. Ajouter de la crème fraîche et 2 cs de farine. Saler et poivrer. On doit obtenir une farce assez épaisse, mais encore un peu coulante. Ajuster en mettant plus ou moins de biscottes. Saler et poivrer. Réserver.

Le chou :

Laver le chou et enlever les premières feuilles et le trognon en le creusant un peu.

Faire blanchir 5 ou 6 min dans un marmite d'eau bouillante salée. Le rafraîchir et l' égoutter.

Ouvrir  les feuilles une à une jusqu'au coeur. Enlever le centre du chou ou le couper en croix, sans trop le déformer. Saler et poivrer puis placer  la moitié environ de la  farce au centre. Ensuite reconstituer le chou en refermant les feuilles et en posant au fur et à mesure un peu de farce entre chaque feuille.  Bien le serrer et le ficeler solidement.

Dans une cocotte en fonte de préférence un peu plus grande que le chou, faire chauffer 2 ou 3 cs d'huile  avec le lard coupé en morceaux (ou de la graisse de canard). Quand la matière grasse est chaude y déposer l'oignon ciselé et le chou. Faire revenir le chou de toutes parts : il doit être bien coloré. Ajouter les carottes coupées en rondelles.  Laisser revenir encore quelques minutes pour qu'elles se colorent un peu. Si le chou prend une couleur caramel, ce n'est pas grave, il n'en sera que meilleur, mais veiller toutefois à ne pas le laisser brûler, car celà peut aller très vite... Il faut le retourner de temps en temps très délicatement. Saler et poivrer.

Baisser le feu, couvrir et laisser mijoter à feu très doux pendant environ 2h à 2h 30. Surveiller que le chou ne colle pas et éventuellement rajouter un peu d'eau ou de bouillon en cours de cuisson.

Le chou et les carottes vont confire lentement et les saveurs vont se mêler.

Pour la version paupiettes :

Détacher les feuilles du chou et les blanchir quelques minutes. Elles doivent être souples mais ne pas trop prolonger l'opération, car elles deviendraient fragiles et se dechireraient à la manipulation...Les rafraîchir et les égoutter.

Superposer 3 ou 4 belles feuilles, saler et poivrer et déposer 2 ou 3 cs de farce à laquelle on peut ajouter le coeur du chou haché. Refermer et ficeler en formant des ballotins ronds ou allongés, selon la variété du chou et la dimension des feuilles...

Les faire revenir comme ci-dessus en ajoutant aussi des carottes et cuire pendant 1h30 à 2 h à feu doux, dans une cocotte.

Le chou peut aussi se cuisiner en version gratin en intercalant  dans un plat à gratin des grandes feuilles de chou rapidement blanchies à l'eau salée, de la farce à laquelle on ajoute le coeur du chou haché et en terminant par des feuilles. Un filet d'huile à la surface ou quelques fines tranches de lard et cuire au four à 210° C pendant 1 h 30 environ. Couvrir d'une feuille d'alu si le dessus se colore trop. Accompagner de carottes glacées.

Chou_farci_coupe

Encore un plat familial pas vraiment léger, et même si mes photos ne sont pas très belles, je vous assure que c'est un régal! A condition bien sûr d'apprécier le chou!

A bientôt!